mardi 7 décembre 2010

La niña Violeta

Il y a la Violeta à la voix un peu nasillarde, un peu criarde, comme si on l’écoutait sur un vieux tourne-disque, accompagnée du charango, une guitare andine venue de Bolivie. Et puis il y a la Violeta à la voix plus posée, plus calme, celle de Gracias a la vida, l’une de ses dernières chansons. La vie qu’elle semble remercier comme on dit au revoir. Gracias a la vida que me ha dado tanto. Me ha dado la risa y me ha dado el llanto. Así yo distingo dicha de quebranto, los dos materiales que forman mi canto, y el canto de ustedes que... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :