vendredi 30 novembre 2012

Pisagua: para que nunca más

Le village de Pisagua, au nord du Chili On arrive à Pisagua par une récente route goudronnée, ruban gondolant au gré du paysage, et sillonnant au milieu du désert. Deux collines de sable la longent, pour ne pas dire qu’elles l’enserrent. Il y a quelques années encore, il fallait braver les falaises et la piste pour atteindre le minuscule village de Pisagua, situé à 160 km au nord d’Iquique.   La route qui relie la Panaméricaine à Pisagua Aujourd’hui, on atteint facilement cet ancien port destiné à l’exportation du nitrate... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 23:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 11 novembre 2012

Interview de Cristián del Campo Cárcamo

Cette interview est également en ligne sur le site de Mediapart. Comme promis, j'ai le plaisir de publier l'interview du réalisateur Cristián del Campo Cárcamo, auteur du documentaire sur le mouvement étudiant de 2011 au Chili, La primavera de Chile. Une fois n'est pas coutume, le texte est également disponible en espagnol (voir plus bas). Tous mes remerciements à Clément Goutagneux pour la traduction et l'adaptation qu'il en a faites en français. La primavera de Chile. El despertar de un pueblo a través de la lucha de sus... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 7 novembre 2012

Les chumbeques de M. Koo

Chumbeques de M. Koo Eleuterio Ramírez 795, voilà une adresse à ne pas rater si vous avez l'heur de vous trouver un jour à Iquique, dans le nord du Chili. À deux pas de la belle rue piétonne de Baquedano, aux maisons et aux terrasses de bois, on découvre des chumbeques à la sauce chinoise (si j’ose dire). Un certain M. Koo a apporté sa touche à la recette de ces sablés mielleux qu’on trouve dans le nord du Chili, au Pérou et en Équateur. Son petit-fils, aujourd’hui propriétaire de l’entreprise, vante les trois piliers du... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 04:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 19 octobre 2012

No pasó nada

  Comme le laisse entendre le titre, il faut maîtriser le passé simple – que les Chiliens utilisent à gogo, y compris dans les échanges verbaux quotidiens, c’est leur côté précieux –, pour lire ce lire d’Antonio Skármeta dans le texte. Cela dit c’est écrit gros, y a pas trop trop de vocabulaire, donc sa lecture est à recommander avec un niveau… je dirais B1-B2, pour reprendre le cadre européen des langues qui accompagne mon apprentissage de l’espagnol. No pasó nada est typiquement le genre de livres qui devrait se... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 13:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 30 septembre 2012

À la découverte de la vallée de l'Elqui

Vignes dans la vallée de l'Elqui Repère de baba-cools de tous âges, de chercheurs d'énergie cosmique et d'amateurs d'OVNI, la vallée de l'Elqui est aussi (surtout ?) une région du Chili où le soleil se donne sans compter. C'est bien pour ça qu'on y cultive les vignes dont les fruits sont destinés à la fabrication du pisco (eau-de-vie de raisin), l'alcool chilien par excellence. Il est l'ingrédient de base du cocktail appelé « pisco sour » (prononcer [saweur]), qui se déguste absolument partout dans le pays. On ne se... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 23:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 25 septembre 2012

Kokora no niwa

Le jardin zen Kokora no niwa, à La Serena (2012) Le phénomène des pololos Connaissez-vous le pololo et la polola ? Ce sont le chum et la blonde québécoises, le petit copain et la petite copine françaises (oui, je m'essaie à la règle de proximité). Alors que les concubins forment une pareja et les mariés un matrimonio, les pololos forment un pololeo – rien que de très logique – pour ainsi dire voué au flirt public, pratique extrêmement répandue au Chili, et qui surprend l'étranger à l'arrivée, lui qui,... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 17:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 5 septembre 2012

No entendí bien… ou la prononciation à la chilienne

 Chiliens en pleine conversation. Ah, la prononciation des Chiliens… Au début on est ignorant-e, diplomate, on fait des efforts. On leur explique qu’on vient d’arriver, qu’on ne parle pas vraiment espagnol, on apprend à dire : « Vous pouvez parler plus lentement et avec des mots simples ? » (parce que les chilénismes – voir article du 28 juin 2011 –, ça n’aide pas). Et puis on va se promener chez leurs voisins. Les Argentins, par exemple. Là, surprise ! On comprend tout, ou presque. Et ce qu’on... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 7 août 2012

La primavera de Chile

2006 : la révolte des « pingüinos » Non, les étudiants chiliens ne cherchent pas à voler la vedette aux étudiants québécois en invoquant un printemps (primavera) tout à fait absent en ces terres australes. Ils poursuivent un mouvement qui trouve ses racines en 2006 et soutiennent des revendications mettant en cause la même logique libérale. L’année 2006 a été celle de la révolte de ceux qu’on appelle les pinguïnos, les pingouins – non que le Chili ait dû subir l’ire de ce charmant volatile, mais il se trouve... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 18:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 1 août 2012

Teasing pour Temuco 2/2 : Se distraire et survivre

Les restes d'un cinéma de Temuco Le musée national ferroviaire Pablo-Neruda De son enfance à Temuco et de ces trains de la ligne Santiago-Temuco sur lesquels travaillait son cheminot de père, José del Carmen Reyes, Pablo Neruda a laissé une trace dans son livre intitulé Chant général (Canto general). Il en a d’ailleurs commencé l’écriture la nuit qui a suivi la mort de son père. Des wagons de trains de diverses époques et divers degrés de confort sont exposés dans une ancienne gare, du temps où le Chili comptait... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 9 juillet 2012

La « loi Hinzpeter » ou comment criminaliser les mouvements sociaux

Affiche de la Confech (Confédération des étudiants du Chili) contre la "loi Hinzpeter", 2012 L’année 2011 au Chili a été riche en conflits sociaux. Mouvement étudiant pour réclamer une éducation gratuite et de qualité pour tous (voir articles des 4 juillet 2011, 5 août 2011 et 2 octobre 2011), manifestations contre le projet de barrage HydroAysén en Patagonie (voir article du 22 mai 2011), projet maintenu malgré les recours déposés, suite à un arbitrage de la Cour suprême le 4 avril 2012, revendications des Mapuches (les plus... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 23:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]