vendredi 19 octobre 2012

No pasó nada

  Comme le laisse entendre le titre, il faut maîtriser le passé simple – que les Chiliens utilisent à gogo, y compris dans les échanges verbaux quotidiens, c’est leur côté précieux –, pour lire ce lire d’Antonio Skármeta dans le texte. Cela dit c’est écrit gros, y a pas trop trop de vocabulaire, donc sa lecture est à recommander avec un niveau… je dirais B1-B2, pour reprendre le cadre européen des langues qui accompagne mon apprentissage de l’espagnol. No pasó nada est typiquement le genre de livres qui devrait se... [Lire la suite]
Posté par Segolene Roy à 13:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :