voyage_mapuches

Au recensement de 2002 (voir le site de l’Institut national de statistiques du Chili), sur une population de 15 millions de personnes, les Mapuches sont 600 000. Ils représentent 4 % de la population chilienne et 87 % des peuples indigènes du pays. Comment ce peuple a-t-il survécu à l’envahisseur espagnol quand d’autres ont été entièrement décimés ? Qu’est-il devenu ?

Le livre d’Alain Devalpo, journaliste indépendant et collaborateur du Monde diplomatique et de RFI, est résolument militant. Son propos est moins d’offrir une introduction à la culture mapuche que d’illustrer l’actualité d’une lutte qui n’en finit pas, la défense des terres mapuches, dans un Chili moins démocratique qu’il ne voudrait le laisser entendre (voir article du 18 septembre 2010).

L’auteur a choisi pour cela d’aller de rencontres en rencontres : celle d’un libraire de Valparaíso, attaché à sa cause ; celle d’un lonko, autorité morale traditionnelle, qui conserve dans la misère la légitimité que l’État lui refuse ; celle d’une femme qui se bat avec sa communauté contre une entreprise d’électricité arrivée comme en terrain conquis ; celle d'un militant qui a choisi la clandestinité ; celle de la Chepa, la lionne, personnage incontournable de la lutte mapuche actuelle.

Ces rencontres jalonnent un voyage qui laisse transparaître de brèves évocations de la société et de la culture chiliennes, comme de discrètes interventions de l’auteur. Elles sont l’occasion d’éclairages historiques, d’évocations d’épisodes douloureux d’une lutte qui se poursuit, comme à travers cette cérémonie religieuse détournée en un hommage à Alex Lemún, un jeune Mapuche tué par un carabinier en 2002, lors d’une mobilisation dans une propriété forestière.

Le style, plus littéraire que journalistique, sans rien perdre pour autant de son caractère informatif et de sa clarté, est une raison de plus de lire ce livre, introduction vivante au sujet.

Pour la petite histoire (de l’édition), Cartouche a été fondée en 2004 par Léo Scheer et Emmanuel Pierrat, avocat spécialiste du droit d’auteur, entre autres activités. La collection « Voyage au pays des… », dirigée par Marianne Paul-Boncour et Patrick de Sinety, est un véritable coup de projecteur sur des populations pour ainsi dire inconnues. Hormis l'originalité dont elle fait preuve, elle donne à tenir entre ses mains de beaux objets : la mise en page est agréable, la couverture et le papier doux au toucher, pour un prix raisonnable. Nul besoin d'en être actionnaire pour y être sensible...

 

Références

Alain DEVALPO, Voyage au pays des Mapuches, Paris : éditions Cartouche, 2007 (126 p.).
Site des éditions Cartouche.
Interview d’Alain Devalpo sur le site de la fondation maison des sciences de l’homme.

Merci à Thierry M. le bibliophage pour cette découverte :-)